Brassaï (Gyula Halász, 1899-1984)

Brassaï, pseudonyme de Gyula Halász, né le 9 septembre 1899 à Brașov et mort le 8 juillet 1984 à Nice, était un photographe français d’origine hongroise, et aussi dessinateur, peintre, sculpteur et écrivain.
Parmi les nombreux moyens d’expression qui s’offrent à Brassaï, la photographie s’impose à lui pour capter la nuit parisienne dont il devient un adepte. Henry Miller dit de lui qu’il est un « oeil vivant ». Entre reportage et vision poétique, Paris devient un décor de théâtre où prédomine le sujet sur le cadrage. Obsédé par la vérité des êtres et de la matière, il s’intéresse aussi aux graffitis gravés sur les murs : « Le surréalisme de mes images ne fut autre que le réel rendu fantastique par la vision » (cf photo.rmn).

George Brassaï (pseudonym of Gyula Halász) (9 September 1899 — 8 July 1984) was a Hungarian photographer, sculptor, and filmmaker who rose to international fame in France in the 20th century. He was one of the numerous Hungarian artists who flourished in Paris beginning between the World Wars. In the early 21st century, the discovery of more than 200 letters and hundreds of drawings and other items from the period 1940–1984 has provided scholars with material for understanding his later life and career (cf Wikipédia).

 

Atget photography

La petite mélancolie

Photosapiens

 

 

Laisser un commentaire

7 + huit =